Chaînes “O-Ring”


Pour fonctionnement en milieux hostiles : Chaînes “O-Ring”, chaînes à coussinets en matière plastique, chaînes en matière plastique…

Chaînes “O-Ring”
 

 

Chaînes à coussinets
en matière plastique

 

Chaînes en matière plastique
 

         

à articulations étanches pour fonctionnement en milieu très hostile où tout graissage est difficile et voire même impossible.
Le principe : des joints toriques (croquis ci-dessus) s’opposent :

à toute pénétration à l’intérieur des articulations de produits corrosifs (eau, jus divers, ..) ou abrasifs  tels que le sable, la poussière, les déchets de fabrication (papier,  textile,…) qui provoquent à la longue, usure et grippage.

 

à toute sortie vers l’extérieur de l’huile très spéciale dont est garni l’intérieur de l’articulation.

 

Grâce à cette double protection, la longévité de la chaîne O-RING peut atteindre de 5 à 10 fois celle d’une chaîne normale.

 

Ces chaînes ont été créées pour les utilisations où le graissage est impossible ou imparfaitement réalisable.

L’alésage du faux rouleau est chemisé d’une douille mince en polyamide qui empêche le grippage sur l’axe.

Très recommandées pour les industries du textile, du papier, les machines agricoles…

Elle peut être utilisée jusqu’à une température de 60°C au maximum.

Dimensions européennes.

  Pour industries agro-alimentaires, biologiques, chimiques, laboratoires…
Pour machines et appareils exigeant légéreté ou silence ou propreté extrème.

Les chaînes aux pas de 8-12,7 et 25,4 mm sont en “POM” ACETAL
La résistance de telles chaînes est limitée. Vitesses admissibles = moins de 5 m/s.

Ces chaînes en plastique répondent à une double catégorie de besoins :
1°) ceux réclamant – légèreté – silence – amagnétisme – non conductivité électrique – absence de graissage (matériels électriques – électroniques – machines légères – enregistreurs – instrumentation – contact alimentaire…).
2°) ceux demandant une résistance à la corrosion (bains, vapeurs, projections…).
Ces chaînes résistent en général à l’eau de mer, aux produits organiques mais peu aux
acides forts et aux agents oxydants. 

Page 15 : Chaînes "O.Ring"

Télécharger le pdf de la page 15 : Chaînes “O.Ring”

 

 

 

 

Partager l'article