Instructions de montages des Accouplements Centaflex A


CENTAFLEX A INSTRUCTIONS DE MONTAGE

Remarques très importantes!

a) Forme normale1. Monter le moyeu cylindrique sur l´arbre et le moyeu flasqué sur le volant.
2. Fixer l´anneau élastique sur le moyeu flasqué, le volant ou la plaque intermédiaire tout d´abord par les vis axiales.
3. Faire glisser en place le moyeu cylindrique déjà monté sur l´arbre et alors, fixer l´anneau élastique par les vis radiales. Ce faisant, l´anneau élastique est comprimé et cette précontrainte en augmente les performances.

 

b) Forme “S” (embrochable)1. Monter le moyeu cylindrique sur l´arbre et le moyeu flasqué ou la plaque intermédiaire sur le volant.
2. Fixer les tétons sur le moyeu flasqué ou sur la plaque intermédiaire ou sur le volant directement.
3. Fixer l´anneau élastique sur le moyeu cylindrique par les vis radiales. L´anneau est ainsi mis sous précontrainte. Ensuite rapprocher les 2 moitiés de l´accouplement et faire pénétrer avec précaution les tétons dans les douilles de l´anneau élastique. Un surcroît de précontrainte est ainsi exercé sur l´anneau par les tétons. Auparavant, graisser soigneusement les douilles de l´anneau élastique afin de faciliter l´introduction des tétons.

 

a) Longueur des vis. Dans les arbres élastiques GZ, les vis axiales sont plus longues que les vis radiales. Les vis courtes sont donc toujours à employer pour la fixation radiale sur le tube.

b) Lors du serrage, veiller à ce que les plots en aluminium de d´anneau élastique ne soient pas déplacés en torsion (figure ci-contre) mais restent bien perpendiculaires au moyeu.
Afin d´éviter ques les têtes de vis n´entrainent les plots, graisser le dessous de leur tête avant serrage.
Eventuellement, recourir à un outil pour éviter toute torsion.
Ceci est très important pour les vis radiales. Sinon les plots ne portent pas parfaitement sur la partie cylindrique du moyeu, mais sur leurs coins. Il en résulte automatiquement un jeu qui entraîne la destruction de l´accouplement.
Sur les modèles présentant des chevilles sur le moyeu cylindrique, cet inconvénient ne se manifeste pas.

Lorsque l´accouplement est livré monté, ne le démonter à aucun prix.
Le monter tel qu´il est.

c) Toutes les vis – radiales ou axiales – doivent toujours être montées avec une clé dynamométrique au couple indiqué dans le tableau ci-après.
Ceci est très important. Un montage à vue de nez – en général insuffisamment serré – conduit systématiquement à des ennuis, et à la destruction de l´accouplement.

  

d) Utiliser uniquement les vis INBUS PLUS livrées avec l´accouplement.
Elles sont garnies d´une substance collante que empêche leur desserrage.
Le temps pour un durcissement suffisant de cette substance est d´environ 4 ou 5 heures à 20°.
Ne pas mettre l´accouplement en service avant ce délai.
Le durcissement complet demande 24 heures mais peut être accéléré par une température plus élevée: par exemple à 70°C, 15 minutes suffisent (température à obtenir par un ventilateur chauffant).

Températures admises par ces vis INBUS PLUS: de -80 à +90°C.
Ces vis peuvent être utilisées 3 fois au maximum. Parfois, lors du serrage, un excédent de la colle coule entre le moyeu et les plots en aluminium.
Ceci ne présente aucun inconvénient, bien au contraire.

Attention
Les colles anaéroliés (Loctite, Omnifit etc…) dissolvent la fixation des plots métalliques sur le caoutchouc de l´anneau élastique et détruisent donc l´accouplement. Elles sont donc proscrites et leur emploi annule la garantie.
  

e) Après le montage de l´accouplement, celui-ci est à aligner soigneusement au cas où les appareils accouplés ne le seraient pas automatiquement par un montage flasqué.
L´alignement doit être d´autant plus précis que la vitesse est élevée, cela pour la longévité de l´accouplement.
Dans le cas de la FORME N° 2, l´alignement peut être facilement contrôlé à l´aide d´une règle (voir figure ci-contre).>
Le faire entre le diamètre extérieur du moyeu flasqué et le diamètre extérieur de l´anneau élastique à l´aplomb des vis radiales.

Faire cette vérification en plusieurs endroits, l´intervalle “S” (voir tableau plus loin) est à respecter.

 

f) L´accouplement ne comporte aucun entretien et n´exige aucun graissage.
L´arrosage par de l´huile ou produit analogue est à éviter car le caoutchouc naturel n´est pas résistant à l´huile.
Des contacts accidentels avec de l´huile ou de la graisse ne sont en général pas dédommageables car ces produits sont éliminés par la force centrifuge.

g) Longueurs des vis et intervalle “S”.

 

   

 

 

Partager l'article