Le choix d’un accouplement


Aucun accouplement — même le plus robuste — ni aucun ensemble de transmission mécanique, ne résiste à une mauvaise prise en considération des vibrations et des phénomènes de résonance auxquels ils sont soumis et tout particulièrement quand l’organe moteur est un moteur Diesel, aux vibrations toujours très sèches et très nocives.

Les calculs doivent tenir compte non seulement d’une connaissance très exacte du comportement du moteur, mais aussi de celui de la machine entraînée.

En raison de la difficulté de réaliser de tels calculs nous vous conseillons avec une particulière insistance d’interroger systématiquement notre bureau TECHNIQUE.
Celui-ci possède un logiciel de calcul de vibrations torsionnelles et une base de données regroupant les caractéristiques techniques des moteurs, des réducteurs, des boites de répartition, des pompes… fabriquées par les principaux constructeurs mondiaux.

Nous sommes de plus en liaison permanente avec le bureau d’études CENTA dont l’expérience accumulée depuis 40 années permet de vérifier la validité de certain choix.
Mais, attention… si les caractéristiques du moteur et ses vitesses critiques sont en général connues avec précision car fournies par son fabricant, par contre, les renseignements concernant la machine entraînée et ses conditions de fonctionnement (à-coups, fréquence des démarrages, inversions de marche, brutalité du démarrage, influence de la température (notamment sur la viscosité) et des agents extérieurs, durée de fonctionnement…) sont, en réalité, plus souvent évalués que mathématiquement connus, d’où une incertitude quant à la valeur du choix opéré.

Il est donc indispensable s’il s’agit d’une fabrication en série, de toujours bien vérifier, par des essais répétés en travail réel, la justesse du choix effectué. Avec – bien entendu – des incidents volontairement provoqués.

D’autres questions annexes sont aussi à vérifier : dimensions des arbres, paliers, clavettes, boulons, ventilation… et également les problèmes d’alignement.

Il peut paraître paradoxal d’évoquer l’alignement alors qu’il s’agit d’un accouplement à haute élasticité, mais il n’en reste pas moins vrai que, meilleur est l’alignement, plus grande sera la longévité de l’accouplement et des organes annexes.

CENTA fabrique une gamme complète d’accouplements, depuis les plus élastiques jusqu’aux plus raides en torsion.
L’objectivité de son choix ou de ses conseils ne saurait donc être mise en doute.

La diffusion mondiale de ses productions est un sûr garant de la qualité de ses orientations et de ses fabrications.

 

Montage flasqué Montage indépendant rapproché Banc d’essais
Centamax-S
Centax-K
Centaflex-R
Centaflex-CO
Centaflex-A
Centaflex-K
Centax-sec-B
Centamax-B
Centa-SEC-G
Centax-SEC-l
Centaflex-A
Centax-test
Montage indépendant même bâti
Montage indépendant 2 bâtis / à distance Eolienne
Centaflex-A
Centaflex-X
Centaflex-B
Centaflex-E
Centaflex-X
Centaflex-A
Centaflex-B
Montage flasqué Montage indépendant à distance / 2 bâtis
CentaMAX-S
Centaflex-H
Centaflex-K
Centaflex-KE
Centax-V
Centaflex-RV
Centa FH
Centa clutch pack
Centastart-V
Centax-test
Centaflex-A
Centalink
Centadisc-C

Partager l'article