Page 364 : Centaflex série M MARINE – CF.M


 

Télécharger le .pdf de la page 364 : Centaflex série M Marine – CF.M

 

Grande élasticité, grande résistance aux poussées axiales.

Problème spécifique aux bateaux : l’arbre d’hélice est soumis aussi bien en poussée qu’en traction, à des charges axiales très importantes.

Un accouplement élastique – sauf rares cas – est indispensable car l’arbre moteur et l’arbre d’hélice sont rarement alignés.

Cet accouplement est donc soumis à des charges axiales alternées importantes. Il doit donc être d’une grande souplesse torsionnelle notamment lors des changements de sens de marche.
Les accouplements élastiques M sont conçus pour répondre à ce double but.
En outre, ils ont le grand avantage de faire obstacle aux vibrations et d’atténuer le bruit.

CFM – 127 Nouveau modèle : Encombrement extérieur réduit à Ø 130

Partager l'article