Embrayages centrifuges


Un embrayage centrifuge fonctionne comme suit : Sous l’effet de la force centrifuge des patins se décollent du moyeu (solidaire de l’organe moteur) sur lequel les ressorts  les maintenaient à l’arrêt ou à faible vitesse. Au fur et à mesure que la vitesse augmente, ils embrayent progressivement, par leur garniture de friction sur la cloche (solidaire de l’organe entrainé).

 

FONCTION LIMITEUR DE COUPLE.

Si le couple résistant devient anormalement élevé, les garnitures patinent dans la cloche et l’embrayage devient alors “ limiteur de couple ”. Évidemment, ce patinage ne peut être que très limité dans le temps en raison du dégagement de chaleur qu’il provoque.

Ils existent en différentes exécutions
•    Avec poulie incorporée (entraînement à courroie) à alésage conique ou cylindrique ou filetage intérieur
•    A alésage conique et moyeu avec bague de tolérance pour montage d’un élément rapporté
•    A alésage conique pour montage sous cloche
•    De 0,37kW à 90 kW

Domaines d’utilisation

•    Groupes réfrigérants
•    Balayeuses
•    Groupes électrogènes de secours
•    Machines agricoles (aspirateurs …)
•    Pompes
•    Ventilateurs
•    Compresseurs

 

 

Les pages de notre catalogue

Télécharger la page 405  Télécharger la page 406  Télécharger la page 407  Télécharger la page 408

Partager l'article